Social, économie et politique au menu des quotidiens marocains

Longtemps considérée comme la première destination des capitaux marocains et internationaux, la ville de Casablanca est en train de céder du terrain face àla forte concurrence de la ville de Tanger, estime l’ éditorialiste. +Rissalat Al Oumma+ rapporte que l’ Ambassadeur Directeur Général de l’ Agence Marocaine de Coopération Internationale,…

APA-Rabat (Maroc) Le chantier de la protection sociale, le potentiel de la ville de Tanger et le partenariat Maroc-CUA, sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus vendredi.

+L’Economiste+, qui revient sur le chantier de la généralisation de la protection sociale, écrit que sur le papier, l’urgence de la réforme se défend, mais il faut “se garder d’avoir les yeux plus gros que le ventre”.

Car l’ouverture de nouveaux droits ou l’extension de ceux existants est rattrapée par l’éternel jeu de vases communicants: ce qui est donné d’une main est fatalement repris de l’autre, que l’on se situe par rapport aux outputs pour les finances publiques ou pour le coût du travail, explique l’éditorialiste.

Il ne fait aucun doute que les premières ébauches du projet de réforme semblent avoir identifié un point de départ, une budgétisation à51 milliards de DH par an ventilés entre des capacités contributives d’une part et un dispositif de solidarité d’autre part, relève-t-il, soulignant que “ce devoir de réalisme face au chassé-croisé entre ressources et dépenses va continuer de s’imposer en tant qu’enjeu technique”.

+Aujourd’hui Le Maroc+, qui évoque le potentiel de Tanger, écrit qu’aujourd’hui, la ville du détroit, qui tire avec elle sa région tout entière, est devenue “une véritable locomotive” sur le plan économique, soulignant que des “investissements importants àcoup de milliards” sont actuellement engagés dans la région, qui attirent désormais une main-d’œuvre originaire des autres régions et de profils pointus àla fois nationaux et étrangers

Longtemps considérée comme la première destination des capitaux marocains et internationaux, la ville de Casablanca est en train de céder du terrain face àla forte concurrence de la ville de Tanger, estime l’éditorialiste.

L’émergence de Tanger montre très bien que l’investissement et les efforts consentis ces dernières années ont porté leurs fruits, constate-t-il.

+Rissalat Al Oumma+ rapporte que l’Ambassadeur Directeur Général de l’Agence Marocaine de Coopération Internationale (AMCI), Mohamed Methqal, s’est entretenu, mercredi àRabat, avec le Commissaire de l’Union Africaine (UA) aux affaires politiques, àla paix et àla sécurité, Bankole Adeoye.

Les deux parties ont échangé sur les mécanismes de coopération sud-sud visant àpromouvoir la paix et la sécurité en Afrique, ainsi que sur le rôle actif du Maroc dans le cadre de la mise en oeuvre de la vision de SM le Roi Mohammed VI pour une coopération solidaire et agissante àl’échelle du Continent.

Aussi, les deux parties ont discuté des moyens favorisant le développement de la coopération sud-sud au profit de l’émergence du Continent africain, ainsi que des principales actions humanitaires déployées par le Royaume au profit de plusieurs pays membres de l’Union Africaine, ajoute le quotidien.

ANA NEWS WIRE Disclaimer:
The African News Agency (ANA) is a news wire service and therefore subscribes to the highest standards of journalism as it relates to accuracy, fairness and impartiality.
ANA strives to provide accurate, well sourced and reliable information across Text, Images and Video. Where errors do appear, ANA will seek to correct these timeously and transparently.
The ANA platform also contains news and information from third party sources. ANA has sought to procure reliable content from trusted news sources but cannot be held responsible for the accuracy and opinions provided by such sources on the ANA platform or linked sites.
The content provided for on the ANA News Wire platform, both through the ANA news operation and via its third party sources, are for the sole use of authorised subscribers and partners. Unauthorised access to and usage of ANA content will be subject to legal steps. ANA reserves its rights in this regard.
ANA makes every effort to ensure that the website is up and running smoothly at all times, however ANA does not take responsibility for, and will not be held liable for times when the website is temporarily unavailable due to technical issues that are beyond our control.