Maroc: Création d’une commission pour le suivi du projet de généralisation de la protection sociale

APA-Rabat Le chef du gouvernement Aziz Akhannouch a annoncé, mercredi, la création d’ une commission interministérielle qui veillera àaccompagner le chantier de mise en oeuvre du projet de généralisation de la protection sociale. Une commission technique veillera au suivi de tous les points relatifs àla mise en oeuvre de ce projet, a précisé M….

APA-Rabat (Maroc) Le chef du gouvernement Aziz Akhannouch a annoncé, mercredi, la création d’une commission interministérielle qui veillera àaccompagner le chantier de mise en oeuvre du projet de généralisation de la protection sociale.

Une commission technique veillera au suivi de tous les points relatifs àla mise en oeuvre de ce projet, a précisé M. Akhannouch, selon un communiqué lu par le ministre délégué chargé des Relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas àl’issue de la réunion du Conseil de gouvernement.

Parallèlement, les départements ministériels concernés se pencheront sur l’insertion des autres catégories professionnelles dans la perspective de la généralisation en 2022, a-t-il ajouté.

Dans son mot, M. Akhannouch a mis l’accent sur l’importance de cette réunion du Conseil de gouvernement qui constitue le point de départ pour l’opérationnalisation de ce chantier royal social sans précédent, relevant que les décrets adoptés permettront à3 millions de citoyennes et citoyens parmi les non-salariés et leurs ayant-droit de bénéficier du régime de l’Assurance maladie obligatoire.

Il s’agit, dans un premier temps, des personnes assujetties au régime de la contribution professionnelle unique (CPU), des commerçants et artisans qui tiennent une comptabilité et des auto-entrepreneurs qui pourront être inscrits dès le mois de décembre prochain.

Pour ce qui est des personnes assujetties au régime de la CPU, elles pourront verser leurs cotisations àpartir du 1er décembre et bénéficier du remboursement àcompter du 1er janvier, alors que les commerçants et artisans qui tiennent une comptabilité peuvent contribuer àcompter du 1er janvier pour bénéficier des remboursements àpartir du 1er février.

Pour leur part, les auto-entrepreneurs pourront contribuer àpartir du 1er février et bénéficier de la couverture médicale àpartir du mois de mars.

ANA NEWS WIRE Disclaimer:
The African News Agency (ANA) is a news wire service and therefore subscribes to the highest standards of journalism as it relates to accuracy, fairness and impartiality.
ANA strives to provide accurate, well sourced and reliable information across Text, Images and Video. Where errors do appear, ANA will seek to correct these timeously and transparently.
The ANA platform also contains news and information from third party sources. ANA has sought to procure reliable content from trusted news sources but cannot be held responsible for the accuracy and opinions provided by such sources on the ANA platform or linked sites.
The content provided for on the ANA News Wire platform, both through the ANA news operation and via its third party sources, are for the sole use of authorised subscribers and partners. Unauthorised access to and usage of ANA content will be subject to legal steps. ANA reserves its rights in this regard.
ANA makes every effort to ensure that the website is up and running smoothly at all times, however ANA does not take responsibility for, and will not be held liable for times when the website is temporarily unavailable due to technical issues that are beyond our control.